Bonjour et bienvenue sur :

Les élites sont des dieux, les Gilets Jaunes et les gueux sont des inutiles !

Laurent alexandre

Telles sont les paroles de Laurent Alexandre *1, chirurgien urologue, créateur du site Doctissimo, directeur de DNA vision, société spécialisée dans le séquençage de l’ADN et partisan d’Emmanuel Macron.

Non, vous ne rêvez pas ! 

La parole du « Dieu Laurent Alexandre » est arrivée sur Terre pour nous éclairer et nous apporter une forme d’eugénisme « éthique ». Dieu a rencontré notre Jupiter national et l’a convaincu que sa conduite à l’égard des Gilets Jaunes et des gueux est la bonne. Rien de tel qu’une bonne répression sanglante des inutiles à la société. Moins ils seront actifs, mieux ce sera. Entre divinités, on se comprend !

Emmanuel Macron est une copie conforme du Président Snow qui règne en maître sur Panem dans la saga Hunger Games. L’intelligence et le raffinement pour les élites, la pauvreté, la médiocrité et la stupidité pour les gueux. Un peu de pain et des jeux pour calmer la populace et la maintenir en esclavage.  
Nous y sommes presque : les médias main stream commentent chaque samedi les manifestations et mutilations comme si c’était un jeu expiatoire. Celui qui en sort indemne a gagné, mais celui qui perd un œil a, en quelque sorte, expié ses fautes…

Si vous pensez que j’exagère, regardez-y à deux fois. Laurent Alexandre *2 comme un bon nombre de nos élites fait partie du mouvement transhumaniste. Il est riche et très écouté par les élites mondialistes. 

Conférences à Sciences Po, à l’ENA, etc. Discours où les Gilets Jaunes sont considérés comme un cauchemar politique, et que la priorité de greffer un « cerveau cyborg » ira aux élites et non au Gilets Jaunes afin d’éviter que les « inutiles » se multiplient. 

Définition du transhumanisme *3 :  » Devenir un « homme augmenté » à l’aide des progrès technologiques concernant l’intelligence artificielle. Nanotechnologie, biotechnologie, informatique et science cognitive. Séquençage ADN, conservation des corps après le décès en vue de les ressusciter plus tard, prothèse dans le cerveau, puce électronique sous la peau, le cyborg (mi-homme, mi-machine) doit naître. 

Les avancées technologiques ne sont pas mauvaises en soi. En revanche, ce qui est toxique est l’idéologie qui se profile derrière. Partisane d’une forme d’eugénisme « soft », elle est soigneusement dissimulée sous des paravents idéalistes, futuristes et démagogiques. 

Le problème est que les transhumanistes dans la Silicon Valley travaillent pour des géants du net comme Google ou Facebook. Bill Gates *4 déclare ne pas être totalement en accord avec la doctrine, mais il a financé des recherches pour greffer une pilule contraceptive sous la peau. *4. Et puis le fondateur de Microsoft est mal placé pour être vraiment contre le transhumanisme. *5

Zoltan Istvan *6, candidat aux élections américaines de 2016 déclare et je cite « … La solution à Ebola, au cancer, à la crise écologique et aux problèmes de viols qui donnent si mauvaise presse à un certain nombre d’universités américaines…. « Le mieux à faire serait d’implanter une puce électronique dans le cerveau des étudiants américains »… « 

On ne peut être que séduit par l’éradication totale des fléaux de l’humanité tels que les cancers, le Sida, l’Ebola, l’AVC, etc. Mais je ne pense pas que la solution réside dans l’implantation de puces électroniques sous la peau et de fabriquer des surhommes issus de familles nobles et friqués. 

En France, les transhumanistes se font plus discrets. Ils sont artistes, scientifiques, philosophes ou entrepreneurs et se disent « techno-progressistes », se référant aux notions de progrès et d’humanisme. Leur nombre est difficile à estimer, mais ils font partie de l’élite nationale. *7

Le séquençage ADN peut permettre de dépister certaines maladies et de les soigner, mais le problème comme toujours est la récupération des nouvelles technologies par certains pour mieux dominer et asservir l’être humain afin d’engranger encore plus de bénéfices. Les transhumanistes en sont réduits à ne penser qu’au cerveau et au corps humain. Ils oublient un fait important mais souvent occulté : la dimension spirituelle de chacun. Cette « chose » qui n’appartient ni au corps ni au cerveau. Mais ceci est une autre histoire. 

En attendant, le transhumanisme débridé avec comme tête de pont un leader comme Laurent Alexandre fait peser de graves menaces sur le devenir de notre société. Hunger Games est un excellent film, mais en réel, ce serait l’enfer. 
Malheureusement, nous y sommes presque. 

Voici une déclaration de Laurent Alexandre à propos de notre Président avant son élection et je cite : 

« Macron est le seul à comprendre l’essor des technologies du futur…
… Je vais voter pour Macron, le seul homme politique français qui a compris la nature de ce qu’on vit aujourd’hui : le développement foudroyant des technologies NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives, NDLR), de l’intelligence artificielle… Celles-ci imposent de faire des réformes profondes. Sinon, nous irons vers un monde plus inégalitaire avec un énorme fossé entre ceux qui maîtriseront les technologies du futur et les autres, complètement largués. Cela n’a rien de surprenant : en tant qu’entrepreneur hightech humaniste, je n’ai pas un profil à voter pour les casseurs d’Europe et les populistes simplificateurs… »

Tout est dit. Un autre aspect du personnage : 

Extrait Vanity Fair 5 juillet 2018 « … C’est statistique : votre père et votre mère sont cons comme des bites, mais au lieu de vous transmettre 50 % chacun de mauvais gènes, on est sur du 80 % – 20 %. C’est ce qui est arrivé à ma grand-mère. Elle venait d’une famille de cons, mais avait une vraie pensée. Elle n’a pas pu aller longtemps à l’école. Elle était croyante, très à gauche – et là, je suis en désaccord –, mais cette envie de tout savoir vient d’elle… ».

Je pense avoir enfin compris pourquoi nos élites et surtout les jeunes loups sont de plus en plus persuadés d’être intouchables. Ils sont formatés par des conférenciers de l’acabit de Laurent Alexandre. Matraqués, lobotomisés, robotisés par une méthode Coué comme quoi ils sont les meilleurs et les plus intelligents. Des demi dieux en quelque sorte. Eux, vus par eux et pour eux. Le reste, la plèbe, n’existe que pour les amuser. De la chair à canon sans plus.

 

Source : https://leblogalupus.com/2019/02/14/laurent-alexandre-les-elites-sont-des-dieux-les-gilets-jaunes-et-les-gueux-sont-des-inutiles-avec-video/

 
 

 

 
 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire